Donner du gonflant a la laine filée main

J’ai commencé par faire mon test avec des restes de mérinos 100 % en utilisant la vapeur du fer a repasser, mais l’essai ne fut pas très concluant , peut-être n’y avait-il pas assez de laine. Il ne faut pas mettre le fer sur la laine, mais la mettre au contact de la vapeur sortant du fer !

Deuxième essai;  cette fois avec un écheveau de 250 grammes de mérinos 100 % filé main, j’ai fait chauffer de l’eau dans une casserole et laissé bouillir puis j’ai passé l’écheveau a la vapeur, en le tournant plusieurs fois au dessus de la casserole en essayant de  répartir la vapeur uniformément , résultat, l’écheveau a pratiquement doublé de volume.

Mais ça sert a quoi d’avoir plus de gonflant : plus d’air dans la fibre, signifie plus de chaleur, de douceur mais aussi un ouvrage plus léger et agréable a porter . Plutôt que de tricoter avec des aiguilles 3.5 , des aiguilles 4 feront très bien l’affaire pour un fil identique.

Le fil câblé mérinos et soie

Le fil câblé est un fil quatre brins pour le réaliser, j’ai acheté 500 grammes de ruban a filer en mérinos 80 % et soie 20 %, il va de soi qu’un fil câble est un fil très solide

On commence par filer un fil en S que l’on va retordre sur lui-même en Z, puis recommence l’opération a savoir filer un fil en S que l’on retord en Z, nous avons donc deux fils de deux brins chacun soit un total de quatre brins, nous allons unir ces quatre brins pour en faire un fil câblé en tordant les deux fils obtenus cette fois en Z, le fil câblé composé de quatre brins est un fil très solide.

Récapitulatif

4 fils en S, retordus deux par deux en Z, puis les fils obtenus retordus en Z

Fil bouclettes mérinos  » des feuilles en automne « 

Il y a six rubans de mérinos que je place les uns derrière les autre pour former un dégradé harmonieux allant du plus clair ou plus foncé, je commence par le jaune doré, le moutarde, l’orange, le rouge flamboyant, le rouge brique et le chocolat foncé. J’ai de quoi faire un fil en mérinos 100 % rappelant les feuilles d’automne quand la foret passe du vert au rouges puis au jaune et que les tiges des feuilles noircissent.

Je file un peu de chaque couleur sans que ce soit toujours la même quantité, en suivant l’ordre du « dégradé « , c’est un fil pas trop fin, ni trop gros, juste ce qu’il faut pour ne pas casser au retors.

Je retors mon fil sur un fil polyester du commerce qui va me servir de support pour faire mes bouclettes qui vont suivre scrupuleusement l’ordre de mes couleurs

Le fil mis en écheveau, les bouclettes ne sont pas régulières, c’est un fil fantaisie de plus.

L’écheveau fait 230 mètres pour 106 grammes, son poids ne vient pas de l ‘épaisseur du fil mais des bouclettes qui vont lui donner de la densité par endroit , il m’a servi avec d’autres fils à réaliser le châle rectangulaire aux couleurs d’automne

_______________________________________________

Châle étole rectangulaire en mérinos et laine de pays aux couleurs d’automne

Châle étole rectangulaire en mérinos et laine de pays aux couleurs d’automne


Composition
Mérinos bouclettes fantaisie filé main pour les couleurs marron foncé, rouge, orange et jaune
Fil 100 % alpaga pour le fil marron non bouclé
Fil 100 % laine rose teintée avec de la garance et de l’orcanette pour le fil marron clair (teinture unique personnelle )Largeur 35 cm et longueur 185 cm
Poids 182 grammes
%d blogueurs aiment cette page :