Toison mouton blanche massif central ( lavage et filage au fuseau )

BMC dans un carton

La race Blanche du Massif Central peut être considérée comme un rameau de la population de moutons dits « Caussenards », peuplant les Causses, régions sèches au sol caillouteux et pauvre, qui bordent le Massif central du Sud-Ouest au Sud. C’est une race élevée principalement pour sa viande et son lait.

Sa toison est blanche et sa  laine possède une qualité gonflante qui permet de l’utiliser notamment dans la fabrication de matelas et de couvertures, le micronnage des fibres varie de 25 a 35 microns , c’est une race qui n’est pas en voie de disparition

PREMIER LAVAGE

La blanche massif central ( BMC ) est une race ovine a viande qui est originaire du pays auvergnat, de moutons dits «Caussenards», peuplant les Causses, régions sèches au sol caillouteux et pauvre, qui bordent le Massif Central du Sud-Ouest au Sud. C’est une race qui n’est pas en voie de disparition

J’avais dans mes débuts, reçu 250 grammes de laine de blanche du massif central, elle était non lavée et dans son « jus ». Avec du recul, ce n’étaient pas les parties nobles de la toison mais bien des  » chutes  » la laine était sale et pleine de petites  » recoupes « 

J’avais commencé par la laver dans de l’eau additionnée de liquide vaisselle (dégraissant ) mais e cela consommait beaucoup d’eau, j’ai glissé la toison dans deux oreillers et mis en machine  » lavage a 30° a la main  » avec du produit lessive

Puis je l’avais mise a sécher , une fois sèche, j’avais essayé de la carder mais il y avait plein de particules de saletés et elle sentait le mouton, ma voisine qui m’avait prêté les cardes, m’avait signalé qu’elle était encore grasse

Deuxième lavage BMC

DEUXIEME LAVAGE

J’avais remis a laver la laine avec du savon noir maison après plusieurs passages , je l’avais mise a tremper une heure avec du percarbonate de sodium et rincée

Différence entre laine lavée au percarbonate de soude ( a gauche ) et laine sans

L’exemple montre la différence de propreté entre l’ajout de percarbonate de soude la partie blanche et la partie brune n’a pas été mise en contact avec ce produit, bien que le savon noir et la lessive soude ont été employées, rien a faire pour avoir cette laine blanche, il s’agissait d’une autre laine locale pas de la BMC

Le résultat après le trempage percarbonate de soude et savon noir maison, les saletés étaient tombées et la laine était bien blanche, plus facile a carder, elle n’est plus grasse et ne sentait plus le mouton

Peigne a poux

Démêler la laine avec des peignes a poux

J’utilise des peignes a poux pour débarrasser mes 5 chats des puces qui les envahissent, cela enlève aussi de les des poils morts et des divers parasites !

J’en ai deux et je me suis dit pourquoi ne pas peigner la laine, la BMC étant pleine de bouloches et difficile a filer

Le peignage permet aussi d’enlever les petites saletés qui restent encore après le cardage et le lavage

Je prends un peu de laine déjà cardée ou non entre les doigts et je passe le peigne a poux

Le résultat donne une laine propre et prête a être filée ou incorporée dans une autre fibre a la cardeuse

NB : Les peignes a poux restent des outils de dépannage quand on a rien d’autre sous la main et bien moins cher que des peignes a laine, mais ne permettent pas de traiter de grandes quantités de laine et manquent toutefois de solidité, j’ai d’ailleurs cassé les miens

Filage de la blanche massif central

Apres lavage, cardage, peignage de la blanche massif central, j’ai une laine douce et propre, la voilà en train d’être filée sur mon fuseau turc

Le fil est loin d’être régulier malgré le peignage, il restait encore quelques bouloches, comme je l’avais expliqué lors de ma présentation du lavage, la toison est loin d’être du premier choix et qu’il y avait pas mal de recoupes mais au final cela donne un chouette fil fantaisie

Le résultat du filage des 250 grammes de BMC, à l’époque je ne prenais pas le poids ni la mesure de mes pelotes, trop contente que j’étais d’avoir réussi a faire un fil des toisons de mauvaise qualité que j’achetais et récupérais par-ci par-là. Si je prends comme base de calcul qu’une pelote filée au fuseau turc fait 20 grammes et que j’en compte 7, j’aurais au total 140 grammes , j’aurais donc eu 110 grammes de pertes

Heureusement qu’aujourd’hui je ne procède plus de la sorte, il y avait de quoi vous dégouter du filage et traitement de la laine, mais ça m’a beaucoup appris, en attendant cette laine a été utilisée dans différents ouvrages pour leur donner une touche de fantaisie et personnelle

Le mouton Ile de France

Les photos des moutons Ile de France en tête de l’article proviennent du pré qui se trouve en face de ma maison, ces moutons appartiennent a un élevage situé dans un village a quelques kilomètres plus loin, les moutons servent de « tondeuse  » pour le pré du voisin

Le mouton Ile de France

Le mouton Ile de France est une race ovine principalement élevée pour sa viande, sa laine est de bonne qualité. En 1833Un professeur de l’École vétérinaire d’Alfort crée l’Ile de France par croisement entre Dishley et Mérinos de Rambouillet, pour obtenir « un Dishley dans la toison d’un Mérinos »

L’Ile de France est une race ovine sélectionnée à partir de 1840, dans la région parisienne. Elle est issue du croisement entre le Mérinos de Rambouillet et des mouton anglais de race Dishley (nommée New Leicester dans les pays anglo-saxons )

Elle a fait l’objet d’exportation dans de nombreux pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Île-de-France est ainsi présente dans 32 pays à travers le monde

La race Île de France est classée parmi les races ovines à viande améliorées (par opposition aux races ovines rustiques), Poids moyen des toisons : 4 à 6 kg Concernant la laine son micronnage est entre 25 et 30 microns, la longueur fibre moyenne: 3 à 5cm environ.

J’ai eu des toisons ( celles du pré d’en face ) qui n’étaient pas très douces et dont les fibres étaient très courtes. A l’époque, j’avais été déçue de mon acquisition, j’ai trouvé le filage laborieux ( surtout avec un fuseau ) au point de me dégouter du filage. Sinon, je pense qu’en mélange avec d’autres fibres plus longues, le filage serait plus facile.

%d blogueurs aiment cette page :