Tapis sortie de douche en coton et crochet mosaïc _ mosaïque

Matériel utilisé

2 pelotes de 50 grammes de coton 100 % de couleurs changeantes ( 100 mètres aux 50 grammes ) crochet 3.5 /4

2 pelotes de 50 grammes de coton 100 % de couleur unie ( 170 mètres aux 50 grammes )

Crochet 2.5/ 3

Un crochet numéro 3

Dimensions : 45 cm X 60 cm environ
Afin de tester le point, j’ai commencé par faire un échantillon de 10 X 10 cm , celui ci me convenant très bien , je l’ai conservé pour en faire un sous – verre

Point crochet mosaïque

Point de crochet : Petits carrés en point mosaic

abréviations : mc ( maille chainette ) ms ( maille serré ) ml ( maille en l’air ) br ( bride )
Monter une chainette avec un nombre de mailles divisibles par 3

Rang 0 : 2 ml , tout en mailles serrées ( ce rang ne compte pas dans le point il sert de support afin d’éviter de monter le point sur les mailles chainette du départ )

Rang 1 avec la couleur 1 : 2 ml ,* 2 ms, 2 ml sauter la maille suivante , 2 ml , 2 ms sauter la maille suivante * reprendre de * à * jusqu’à la fin du rang

Rang 2 : comme au rang 1

Rang 3 : 2 ml , * 2 ms, 1 br piquée dans la maille serrée deux rangs plus bas , 2 ms, 1br piquée dans la maille serrée deux rangs plus bas * reprendre de * à * jusqu’à la fin du rangRang 4 : 2 ml , le reste du rang en ms Reprendre au rang 1

1 br piquée dans la maille serrée deux rangs plus bas

1) : piquer le crochet dans la maille serrée deux rangs plus bas sous les deux rangs des ml

2) : faire un jeté et tirer une boucle

3 ): former la bride comme une bride normale

Se crochète sur l’avant de l’ouvrage, et uniquement, ne pas faire de boucle disgracieuse sur l’arrière

Réalisation de tapis sortie de douche

Monter 80 mailles chainette

Faire deux rangs avec la couleur 1 en mailles serrées

Continuer les deux rangs suivants avec la couleur 2 en suivant les explications plus haut

Commencer la bordure au bout de 60 cm ou plus de hauteur totale

Faire deux rangs en mailles serrées pour égaliser le tour complet, fermer les rangs par une maille coulée, aux angles faire 3ml et au rang suivant 1 ms , 3 ml , 1 ms dans les 3 ml du rang précédent Continuer au point d’ananas, et alterner avec un rang en ms , faire autant de rangs que nécessaire pour avoir la dimension voulue Terminer avec deux rangs en ms

Point d’ananas

3 ml * Faire 1 jeté, piquer le crochet dans la 2ème des mailles du rang précédent, ramener une longue boucle, 1 jeté, piquer le crochet dans la même m., ramener une 2ème longue boucle, 1 jeté, piquer le crochet dans la même m., ramener une 3ème longue boucle, 1 jeté, piquer le crochet dans la même maille, ramener ce jeté au travers des 6 boucles se trouvant sur le crochet. Faire un jeté et le ramener au travers des 2 dernières boucles se trouvant sur le crochet, une ms dans la maille suivante*

Cela fait quelques mois que j’ai réalisé ce tapis, je le lave en machine a 30° , le sèche au sèche-linge, et il ne bouge pas, par contre au premier lavage il a un peu rétréci histoire de de s’étoffer un peu, il protège bien du carrelage froid, le crochet mosaïque se prête bien a ce genre d’ouvrages.
Les différences de couleurs sont dues a un fil gradient allant du blanc au noir, sur le tapis de droite fini, les deux sortes de pelotes utilisées sont posées de dessus pour donner une idée du fil crocheté.

Essai crochet mosaïque

Echantillon crochet mosaïque

Avant de crocheté la sortie de douche, j’avais testé ce point que j’ai fini par démonté parce qu’il manquait de densité pour faire un tapis qui va absorber de l’eau

Rang 1 : 2 mailles en l’air ( ml ) continuer le reste du range en mailles serrées ( ms )

Rang 2 : 2 ml puis 3 brides ( br) dans la maille serrée du début de rang, sauter les 2 mailles suivantes puis 3 br , sauter 2 mailles, 3 br jusqu’à la fin du rang

Rang 3 : 3 ml, puis 3 br dans l’espace entre les séries de 3 br du rang précédent

Rang 4 : 2 ml, continuer le rang en ms

Rang 5 : Changer de couleur, 3ml , 2 br dans chaque maille du rang précédent , puis une double bride piquée dans l’espace entre les séries des 3 br deux rangs plus bas, 2 br, 1 double bride piquée dans l’espace entre les 3 br , 2 br continuer sur tout le rang

Rang 6 : 2 ml , continuer le rang en ms

Rang 7 reprendre au rang 1 avec la première couleur

Arrière du motif

Le point se fait selon le même principe que pour la réalisation du point plus haut

Image 1 : piquer le crochet dans la maille serrée deux rangs plus bas sous les deux rangs des ml

Image 2 : faire un jeté et tirer une boucle

Image 3 : former la bride comme une bride normale

Se crochète sur l’avant de l’ouvrage, et uniquement, ne pas faire de boucle disgracieuse sur l’arrière

Montage chaine sur arrière du métier

Le montage de la chaine par l’arrière du métier se fait en passant successivement les fils de chaine dans le peigne d’avant en arrière, puis dans les lices en respectant l’ordre des cadres , en sachant que le cadre 1 sera celui qui est le plus près du peigne et le cadre 4 ou 8 ( ou plus selon le nombre de cadres que l’on veut utiliser ) sera lui le plus proche de l’ensouple arrière .

Puis je fixe mes fils de chaine sur la barre porte fil arrière, je lève mes cadres pour fait un point de toile pour un 4 cadres ce sera les cadres 1/3 ou le 8 cadres 1/3/5/7 , je glisse un manche a balai dans l’ouverture coté cadres ( c’est là que l’ouverture est la plus grande ) , je ramène mon manche a balai vers l’ensouple arrière et active mes cadres 2/4 ou 2/4/6/8 , recommence la même opération que pour les cadres impairs . Je fixe mes deux manches a balai ensemble bien serrés , ils serviront de guide fils ou de barres d’encroix

Je fais passer un gros fil de cordage bien tendu de l’arrière du métier a l’avant sur les cotés pour maintenir les barres d’encroix droites ( elles ne doivent pas faire de cuvette )

Montage chaine sur arrière du métier

Lorsque mes fils de chaine sont fixés du le porte fil arrière, je commence mon enroulage sur l’ensouple arrière en conservant les barres d’encroix , après avoir enroulé quelques centimètre, je vérifie la tension des fils de chaine, si la tension est trop lâche, je peux rajouter des manches a balai et les maintenir serrer , j’aurais deux encroix , il faudra faire attention que des noeuds ne se forment pas a l’avant du métier et vérifier régulièrement la tension sur l’arrière du métier

Ce que j’ai trouvé le plus pratique c’est les tapis en bambou, j’en ai qui sont vieux et usés, j’enroule ma chaine sur l’arrière du métier au fur et a mesure cela évite les bourrelets au centre et une chaine plus tendue sur les cotés, on peut aussi utiliser des baguettes en carton ou en plastique a cet effet

La suite se fait de la même manière que le montage vers l’avant, fixation des fils de chaine sur le porte fil avant , je fait deux points de toile et mets des baguettes en carton avant de commencer le filage pour aligner mes fils

Pour l’échantillon, j’ai fait un montage reps et en trame j’utilise des restes de fils de chaine

L’échantillon a été concluant, il a pris place dans les toilettes sur reposoir en fer , pour éviter que le papier toilette ne tombe entre les interstices quand le rouleau arrive a sa fin, j’ai des chats mieux vaut le mettre en hauteur c’est plus prudent

Puis le tissage a proprement dit commence enfin , je vais pouvoir tisser mon tapis de bain qui aura sa place au niveau des lavabos

Le tapis de bain est fini il fait : 42 cm par 1.25 m non lavé, il rétrécira lors du premier lavage et prendra de la densité

Tissage tapis lirette

SONY DSC

La lirette :

La lirette est une étoffe ou un tapis réalisée avec des bandes de tissu usagées. La chaine est bien souvent en coton ou en lin , la trame est en lanières de tissu. Au Québec, il est appelé catalogne. Il s’agit d’une vieille méthode de récupération de tissus usagés. Ca a débuté dans les milieux paysans au XVIe ou au XVIIe siècle ou l’on recyclait les vieux chiffons, draps ou vêtements pour parer au manque de coton et de tissu. La lirette est un tissage traditionnel de la Charente Maritime (environs de Saintes : Saintonge)

Cette technique est revenue à la mode dans les années 70 mais est presque totalement disparu aujourd’hui. Pourtant, la technique est simple et écologique . Grâce à la lirette, on obtient des produits assez épais, et donc résistants. À l’origine, cette technique servait principalement à faire des tapis ou des couvertures mais si les bandes sont plus fines et le tissage moins serré, la matière devient plus souple et il est alors possible de faire des trousses, des sacs et toute sorte d’objets.

Au Canada, le tissage des lirettes ou catalognes a été et l’est encore, pour utiliser à bon escient tous les tissus, vieux draps de coton, vieux vêtements, dont le matériel est trop usé pour le tailler en morceaux pour faire des courtepointes (quilt, patchwork) ou des vêtements aux plus petits enfants, par exemple. Coupés en bandes et tissés, ça devient solide avec un chaîne qui elle, est de matériel neuf…On en fait souvent des napperons pour la table de cuisine ou salle à manger, quand on veut pas utiliser une grande nappe

J’avais besoin d’une descente de lit qui soit lavable en machine, c’est plus hygiénique, celle que j’ai actuellement est en bambou et ne se prête pas a ce genre d’entretien

J’ai beaucoup de coton beige mercerisé dont je n’ai pas vraiment l’usage, j’ai donc décidé de mettre ce coton en chaine pour plus de solidité

Dans mon stock, j’ai aussi des vieux t-shirts usés que je ne mets plus, j’ai donc taillé ces t-shirts en lanières et les ai intégrés dans un tissage type ‘toile », je n’ai pas cousu les extrémités des lanières ensemble mais les ai superposés dans le tissage, a l’usage je constate que si j’avais cousu les lanières mon tapis lirette eut été plus solide, mais je l’avais fait en dépannage et son élaboration a été rapide, de plus il ne m’a quasiment rien couté

Ma descente de lit est terminée, elle fait 40 cm de large et 70 cm en longueur, j’ai utilisé deux t-shirts et un peu de coton mercerisé

%d blogueurs aiment cette page :