Les premiers double-rideaux de la chambre a coucher

Montage double rideau sur ensouple métier a tisser a peigne rigide

ENFILAGE SUR DEUX PEIGNES RIGIDES

L’enfilage sur les deux peignes se fait :

trou arrière, trou avant, trou arrière, trou avant , trou arrière, trou avant, fente, trou arrière, trou avant, trou arrière, trou avant, trou arrière, trou avant , fente en alternant les couleurs choisies ici c’est de la laine du commerce acrylique et laine que j’avais en stock blanche et bleue marine

2 = trou arrière, 1= trou avant, trou arrière, 3= fente arrière et avant
PAV = peigne avant
PAR : peigne arrière
1 = peigne avant levé
2 = peigne arrière levé

REALISATION DES DOUBLE-RIDEAUX

Une fois le montage de la chaine fini, je lève un peigne après l’autre et le point se forme sur le métier. Tombé du métier, tissé avec deux peignes envergeurs, il ne me reste plus qu’a faire le second a l’identique. La laine utilisée pour la trame est de l’ile de France teintée avec de la teinture alimentaire et filée au fuseau turc, il y aussi de la laine grise en cône , j’ai pris ce que j’avais sous la main.

Niveau tenue, cela ne pose pas de problème, ils tombent bien et protègent de la lumière car nous n’avons pas de volet, ces rideaux ont été fonctionnels durant un certain nombre d’années, la seule chose que je déplore c’est les lisières qui n’étaient pas trés belles. A cette époque, il y a six ans, je débutais et j’avais glissé les débuts et fin de fil dans les lisières, depuis je me suis améliorée et je cache les fils directement dans le tissage

UN SAC GIBECIERE AVEC DES DOUBLE RIDEAUX

Après quelques années de bons et loyaux services, lassée de voir les lisières mal faites, je les ai remplacé et mis de coté. Finalement, je les ai légèrement feutré et j’ai coupé ces lisières ( enfin débarrassée ), comme la largeur était bonne avec l’un d’eux , j’ai fait un sac que j’ai gardé jusqu’à aujourd’hui mais qui va être changé parce que faute d’une doublure ( je croyais le feutrage assez solide !) celui-ci c’est percé. De ces double rideaux de mes débuts de tissage et filage, il me reste des morceaux que vais recycler, j’en ai une idée , ça sera le sujet d’un prochain article.

Auteur : Veronelle

UN PEU DE MON HISTOIRE Autodidacte passionnée de plantes de fibres et d'art textile, il y a 10 ans j'ai déménager cela m'a donné l'occasion de me former dans ces domaines passionnants. Voulant rester dans le domaine de l'art artisanal je ne propose que des modèles uniques a la vente. ils le sont par le bain de teinture, par la forme mais aussi par la matière , parfois ce sont les trois composantes qui sont uniques. La teinture végétale selon la fibre, le moment de la récolte de la plante, la partie du végétal donne une teinture qui lui est propre et ne peut être reproduite a l'identique. Bien souvent , je dis que c'est la matière qui détermine son utilisation, lorsque je file une laine, je ne connais pas son devenir, et bien souvent je dois faire des essais pour donner la forme qui convient a la dite fibre, ce qui va donner une garantie de qualité et des créations uniques Je crée aussi des fichiers numériques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :